Juan Manuel Castro Prieto

Madrilène de naissance, Juan Manuel Castro est péruvien de coeur. Ce photographe autodidacte y alla pour la première fois en 1990 sur les traces du grand photographe péruvien des années 30 Martín Chambi, pour développer les photos du maître à partir des plaques de verre originales. Il y revint ensuite à de multiples reprises. Son dernier projet a pour thème la vallée sacrée des Incas, bien connue des touristes mais qu'il nous permet de voir sous un jour nouveau. On y retrouve son goût pour les portraits à hauteur d'homme et les paysages, fidèle en cela à Martín Chambi, mais avec sa sensibilité propre, et  une tendresse particulière qui se manifeste dans son travail sur les couleurs.

  • Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
    Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
  • Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
    Juan Manuel Castro Prieto
  • Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
    Juan Manuel Castro Prieto
  • Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
    Juan Manuel Castro Prieto
  • Juan Manuel Castro Prieto
  • Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
    Juan Manuel Castro Prieto
  • Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
    Juan Manuel Castro Prieto
  • Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
    Juan Manuel Castro Prieto
  • Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
    Juan Manuel Castro Prieto
  • Juan Manuel Castro Prieto
  • Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
    Juan Manuel Castro Prieto
  • Juan Manuel Castro Prieto
  • Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
    Juan Manuel Castro Prieto
  • Juan Manuel Castro Prieto
  • Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
    Juan Manuel Castro Prieto
  • Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
    Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
  • Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
    Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
  • Pérou - Juan Manuel Castro Prieto
    Juan Manuel Castro Prieto

Nous vous recommandons également ses autres reportages péruviens dont on peut avoir un aperçu sur le site de l'Agence Vu.
  • Martin Chambi - Pérou - Castro Prieto
  • Voyage chamanique au Pérou
  • Pérou, voyage vers le soleil,
 

Laisser un commentaire