Les chutes de Gocta

Le Pérou regorge de lieux naturels majestueux. Parmi eux, les chutes de Gocta, situées près des villages de Cocachimba et de San Pablo, dans le district de Valera, département d’Amazonas. Elles se dressent à près de 2000 m d’altitude dans un paysage de jungle tropicale. La hauteur de la cascade a été mesurée à 771 m dont 540 m de chute libre, ce qui en ferait la cinquième plus grande chute du monde. La chute est, logiquement, bien plus impressionnante durant la saison des pluies, son débit se tarissant à la saison sèche.

Comme de nombreuses cascades, celle de Gocta possède sa légende. Il est dit qu’une sirène aux cheveux blonds, assistée d’un serpent géant protégerait un vase d’or. Curieusement, il fallut attendre 2005 pour que la cascade soit référencée comme lieu touristique, après sa « découverte » par l’Allemand Stefan Ziemendorff.

Y accéder

Pour visiter la cascade de Gocta, le départ se fait habituellement depuis la ville de Chachapoyas. La ville est également le point de départ de ballades vers les tombes perchées de Karajia. Depuis Chachapoyas, un trajet d’environ une heure par la route de Pedro Ruiz mène au pont de Cocahuaico d’où l’on peut accéder au petit village de Cocachimba. De là, une randonnée de 5 h permet d’accéder aux chutes, durant laquelle on peut contempler la belle faune et flore locale.

 A noter, depuis mai 2017, il existe des vols Chachapoyas – Lima.

 

  • Gocta. Crédit: Jean-Francois Brousseau

 

Plan de Cocachimba

Laisser un commentaire